Domaine de la Famille de Rosslyn
DEVISE FAMILIALE: LEX DOMINE
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer !
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Domaine de la Famille de Rosslyn Index du Forum  .::. Extérieur du Domaine  .::. Poste de Garde
Aller à la page: 1, 2  >
Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Syerry
famille Maitresse de Jentes

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 63
Dûché/Village: St-Dié

Message Posté le : Ven 5 Mar - 14:43 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

Syerry aura envoyé les parchemins.  Qu'un seul pigeon - sa pigeonnette le Petit Écervelé - aura fait tout les envols vers certains membres des familles Ventoux, Rosslyn et DiCésarini.  Il revenait de plus en plus sans souffle, essoufflé de virevolter les ciels en battant follement ses ailes.

La dame de Jentes ira prévenir le garde en faction que le Maistre et elle, attendent quelques bons vivants pour un repas familial ...

Elle arrive au poste et voit - de larges pieds relevés et nichant sur la petite table dans la cabane de la garde.  Plus elle s'avance, plus elle entend des ronronnements.  Un ronron qui devient clair et bruyant pour autant ... Le garde dort.

GARDEUH!   Ma foi ! 

Arrivée devant la porte, elle frappe séchement son poing sur la parois du mur.  La porte n'est qu'entrebailée, les pieds sont bien installés, les ronflements bien entendus, les yeux du guardien des terres bien fermés.

WALLLLACE !

Et le voilà qui sursaute et se réveille.  Saute sur ses pieds et se lève.  Il passe sa main dans son épaisse chevelure puis frotte ses yeux pour fixer la Maitresse des lieux d'un air endormi.

Pardoonnnnez-moiiiii dame Sysy. Syerry ! lance l'homme d'un craquement de sa voix.


Aristote vous pardonnera, filez prier !  Nous attendons des invités et Jack et moi serons ici pour les recevoir ...

Zou, maintenant !  

Puis la petite blonde le regardera quitter.  Zigzaguant le long de son chemin, Wallace file vers la maison.  Elle entre dans la petite cabane de la garde et prend l'invitation qu'elle voit sur la table.  La liste des invités s'y trouve également.  Elle prend les deux velins et sort en cet air frais d'un début de mars.



Le boutte d'entrain se retourne et zieute les horizons en attendant de voir les invités arriver.  Acar, Melian et les tous petits.  Son escuyer, son grand frère Giova peut-être viendra ? Peut-être les DiCésarini, anxieuse de savoir si son fiancé d'autrefois, Evann, s'y pointera avec sa flamboyante et belle épouse.  Sabotin arrivera t'il avec la cadette au bras ? Parfois, Syerry se retourne pour voir si son époux adoré est sur le chemin pour la rejoindre ou si les deux jeunes frères Rosslyn sont en route pour les retrouver.




_________________


Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Ven 5 Mar - 14:43 (2010)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

acar
Famille de Ventoux

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2010
Messages: 2
Dûché/Village: Bearn/Lourdes
Masculin

Message Posté le : Ven 5 Mar - 22:52 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

La haute demeure apparaissait enfin... Sortant du chemin, ils arrivèrent devers la herse d'enstrée.

Il mict alors ses mains en cornet et desclama d'une voix forte mais claire, tout en époussetant son lourd mantel :
Hola du castel, nous venons festoyer en famille... Pourriez-vous nous instroduire auprès de vostre maistre, le chevalier Jack's de Rosselyn, je vous prie !!

Cesci dict, il fict descendre, céans, son aismée de son petit carrosse puis alla voir ses enfants qui voyageaient de part derrière, confortablement, loin du frimas environnant...

Un peu plus fort
: Presvenez aussi nostre chère cousine dame Syerry, que Acar et Melian sont arrisvés !!

_________________


Revenir en haut
              

Wallace
Gents de maison

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2009
Messages: 11
Dûché/Village: Uniquement au Domaine de Rosslyn.
Masculin

Message Posté le : Ven 5 Mar - 23:12 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

J'effectuais mon tour de garde...enfin une petite promenade sur les terres du Domaine lorsque la maitresse des lieux me demandait. Il faut dire que les visiteurs sont rares et les lieux paisibles. Alors pourquoi être toujours aux aguets? Il est vrai qu'il n'est jamais bon de se faire prendre en train de glander, mais bon...mes maistres sont rarement derrière mon dos. Allez je dors au poste de garde, comm ça si quelqu'un vient, je l'entendrai de loin. Voilà, là je serai peinard.

Gardeuh! Ma foi! Hé bé, le premier qui dira que je suis chanceux entendra parler du pays. Après m'être excusé, pris le sermon, je m'exécutais en rechignant. Quelle pouasse!


Revenir en haut
              

JackDaniel's de Rosslyn
famille Maitresse de Jentes

Hors ligne

Inscrit le: 04 Aoû 2009
Messages: 95
Dûché/Village: Lorraine/Verdun
Masculin

Message Posté le : Ven 5 Mar - 23:21 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

Le seigneur de Jentes était dans sa chambre, et se changeait. Il regardait à travers la fenêtre et voyait son épouse prendre la direction du poste de garde pour recevoir les hôtes. Quelques instants plus tard, il voyait le garde Wallace tête baissée se diriger vers la chapelle. Voilà qui était bizarre, surtout qu'il semblait contrarié. Dame Syerry avait certainement du lui faire une remontrance. Jack ouvrait la fenêtre et s'adressait à son ami:

Toi tu t'es fait engueuler! Ah Ah Ah! Allez file vieille canaille!

Puis il descendait en direction du poste de garde pour rejoindre son épouse.
_________________


Revenir en haut
              

Melian
Famille de Ventoux

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2010
Messages: 11

Message Posté le : Ven 5 Mar - 23:22 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

Le trajet avait été long mais néanmoins fort agréable pour la Ventoux bien calée dans le carrosse aux armes des Ventoux et de la Seigneurie de Beost. Assise d'un côté, elle regardait ses enfants installés en face d'elle dans des couffins d'osier bien rembourrés de chaudes couvertures pour les jumeaux, et à côté d'elle pour Olivier. Il avait regardé le paysage un moment, avant que le sommeil ne le gagne à son tour, l'envoyant rejoindre au pays des songes son frère et sa sœur.

Finalement, le domaine de Jentes fut en vue. Melian se réjouissait de ce repas entre des gens qui se connaissaient tant et si peu à la fois. C'était là l'occasion d'apprendre à se connaître, à découvrir chacun en dehors de la Citadelle pour les Francs, et de briser la glace avec ceux des invités que le couple connaissait encore fort peu.

Alors que Acar allait mander la Garde du domaine, elle éveilla doucement Olivier dont la tête avait reposé sur les genoux de sa mère pendant quelques heures. Puis il s'en revint et ouvrit la porte. Elle descendit avec son aide et fit quelques pas pour se dégourdir les jambes. Puis elle s'en revint auprès de sa progéniture. Pas de gouvernante cette fois-ci pour l'aider, elle n'avait pas voulu amener d'étranger.


Revenir en haut
              

Jossua
Famille de Ventoux

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2009
Messages: 37
Dûché/Village: Lorraine/Verdun
Masculin

Message Posté le : Ven 5 Mar - 23:59 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

Revenu depuis peu pour passer quelques jours dans le domaine familial, le plus jeune des De Rosslyn ce faisait un plaisir de ce repas familial avec des gens qu'il ne connaissait pourtant que peu.

En d'autres temps bien sûr, ils avaient failli devenir frère d'arme et combattre, cette époque pourtant pas si éloignée que cela apparaissait comme très lointaine à Elywood. Si encore aujourd'hui, ils partageaient tous les mêmes idéaux religieux et les mêmes valeurs, les façons de les servir était bien différente. Malgré cela il était déjà sûr que ce diner serait sous le signe de la joie et de la bonne humeur.

Une attente, fort peu patiente, se faisait sentir chez le jeune homme. Qui vient à point à qui sait attendre voici une formule qu'Ely n'avait pas encore retenu... Et qu'il mettrait sûrement encore bien longtemps à apprendre. Mais déjà ce faisait entendre les bruits de la calèche sur les graviers prés de la porte.

Vite, il ne fallait point faire attendre des invités...


Revenir en haut
              

Charles
Membre de la Famille

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2009
Messages: 40
Dûché/Village: Dauphiné/ Lyon
Masculin

Message Posté le : Sam 6 Mar - 11:58 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

Suite à la parution du message et de la décision de notre famille de convier bien des invités chez nous, je m'étais levé de ce pied droit inhabituel à mes matins. J'avais fait en sorte de paraître présentable, bien que ma tête de tout les jours se laissait voir en la glace, je tentais comme je le pouvais de remettre en place une mèche rebelle qui avait décidé de me prendre le chou aujourd'hui:

"Bougre de crénom de non !" dis-je en vociférant tel un charretier à l'intention de mon extension capillaire dont je n'avais le seul souhait de voir tomber au sol suite à un coup de ciseau bien placé. Allant vers un seau d'eau, j'en pris le liquide et m'en lança tant sur le visage....et le torse, car diable j'étais encore quasi nu. Me coiffant comme je le pouvais à l'aide d'une main, l'autre étant prisonnière de Morphée qui avait décidé de ne pas me libérer de son étreinte soporifique.

Sortant de la pièce avec un bâillement, j'allais à ma garde-robe et prit un costume banale de bleu et de blanc. L'essayant et me regardant à nouveau dans la glace je posais mes mains sur mon ventre et me trouvais grossit. Un soupire et un volte-face vers ma penderie pour prendre un costume de noire et pourpre comme j'en avais l'habitude:


"Ah en voilà un qui ne me boudine pas !"

L'Ecuyer satisfait que j'étais, du choix de ses costumes sortit alors en trombe de la pièce et dans les escaliers en colimaçon faillit rejoindre mes ancêtres, car les marches traitresses avaient bien tentée de m'envoyer rejoindre mon père ou ma mère bien loin là-haut dans le ciel. Me rattrapant de ma chute, je m'avançais de plusieurs foulées vers la coure du domaine, là où s'entassait les convives et autres personnalités.

Approchant mon frère Elywood, je lui déposais une main amicale sur l'épaule, comme pour le saluer. Puis dépoussiérant mon uniforme pourpre, je plaçais les mains dans mos dos et me tînt droit pour accueillir comme il se devait nos hôtes.


Revenir en haut
              

Syerry
famille Maitresse de Jentes

Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2009
Messages: 63
Dûché/Village: St-Dié

Message Posté le : Lun 8 Mar - 02:15 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

Hey ho ! Est-ce bien mon cousin adoré qui va là avec sa petite et si magnifique famille ?

Sortant de la huche ou bordonnent habituellement Wallace et la garde Jentenaise (Jentenoise? Jentonne? déJenté?), Syerry se place bien droite et repose ses points à ses hanches.   Le regard éclairé de son bleu clair, elle regarde les Ventoux et sourit.

Allez !  Venez venez !  J'ai chassé Wallace pour qu'il puisse aller se repentir, l'bougre !  Il faisait d'beaux gros dodos aulieu de voir à vos arrivées ! 

Bref.  Arsou vers la salle de réception ou nous pourrons tous nous rafraichir pour ensuite nous rassasier !

Dès que je trouve Wallace, je l'avise de se charger de votre carosse.

Elle va vers le petit groupe, ébouriffe les cheveux d'Olivier qui ne cesse de grandir et repose de petits bisous sur le front des jumeaux.  Levée de la tête, elle sourit à Mélian.

Si beaux, vos rej'tons.  Aristote vous à bénit d'une bien belle famille, ma cousine.  Je peux aider avec l'un des couffins ?

Les cousins Ventoux devraient bien savoir que même si elle demande, elle n'attendra pas réponse.  Syerry prendra, avec grands soins, le couffin de la petite précieuse qui semble encore être entrain de sourire aux anges. 

Lentement mais surement, elle prend le chemin vers la maison principale.   Silhouettes seront perçues et vite reconnus.  Son époux, bien bel homme qui se mène en sa direction suivit de loin deux prestances masculins.  Filleul de un, et beau-frerot de l'autre.  Ely et Charlou sont maintenant tout aussi reconnus que Jack.

Jack - heureuse que tu ai pu nous rejoindre.  Je te sais bien occupé ces derniers temps.

Elle avance de quelques pas et passe son bras sous celui de son aimé.  Elle se colle un peu contre lui, doucement pour ne pas brusquer le couffin qu'elle tient en sa main de guerrier.  Un regard sur Ely, toujours aussi beau, aussi sage en ses allures.

Elywood, mon cher filleul.  Que de bien te revoir !   Ce repas nous fera que de bien à tous et toutes, je crois.

Elle saluera ensuite Charles tout en lui offrant un sourire quelque peu espiègle.  Que de projets pour c'lui là ...

B'soir, beau-frère.  Vous m'avez l'air que de charmes !  Attendez-vous des invités en particulier ?

Syerry étouffe un rire puis reprend chemin.  Arrivée devant la maison, elle cherche du bleu de ses yeux, le gardien des terres.  Elle dépose le couffin et s'écarte doucement de son époux en faisant signe de patienter un court moment.

WALLLLACEUH !?

Assez loin pour ne pas réveiller les bébés, elle quémande le garde qui arrive, les yeux bien plus éveillés.

Vous v'la !  Je vous d'mande de retourner au poste à l'avant et de donner le chemin suivant aux arrivées manquantes.  Nous attendons encore quelques bons vivant ... M'ci ! Maintenant, zou .. zou !

Elle lui sourit et retourne près des siens tout en reprenant le couffin et sa place aux côtés de son bien aimé.

Bienvenue sur Jentes !  Par ici, chère famille ....


_________________


Revenir en haut
              

Sabotin
Ami de la Famille

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2010
Messages: 7

Message Posté le : Lun 8 Mar - 03:49 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

Sommeil bref et bienfaisant, Sabotin se réveilla lorsque le carrosse des DC s’immobilisa au milieu de la cour du Domaine des Rosslyn.

Armé d’un simple parchemin qui était en fait l’invitation de Syerry, il descendit en premier accompagné de son écuyère et de la jeune kathe. Kathe laissait un sacré désordre dans le carrosse, il se devait d’insister :

-    Ma chère Kathe, vous n’oublierez pas de ranger un peu ce carrosse, on dirait votre chambre ...


Il referma la porte et fit  sortir de la malle, les nombreux bagages ainsi qu’une bonbonne d’un certain vin rouge

-  Sœur Nayame vérifiez bien si nous n’avons rien oublié...

Le moment des retrouvailles familiales était attendu de toutes parts et Sabotin était également très heureux que son écuyère l’accompagnait pour cette circonstance. Il pensait que cela lui serait pénible de laisser une longue distance entre lui et la citadelle, mais en réalité dès qu’il mit pied à terre, il se sentit pour ainsi dire en vacances.

Il s’étira longuement avant de se diriger vers l’entrée principale, frais comme un gardon.


Revenir en haut
              

Melian
Famille de Ventoux

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2010
Messages: 11

Message Posté le : Lun 8 Mar - 21:37 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

Olivier regarda sa grande cousine et ferma les yeux tandis qu'il se faisait ébouriffer la tignasse. Suite à quoi il mit les mains sur sa tête et suivit ainsi le cortège, histoire de protéger sa tête d'autres assauts potentiels.

Les jumeaux pour leur part dormaient profondément. Melian sourit à la remarque de Syerry. Oui elle avait de la chance, elle en avait bien conscience. Elle la regarda embarquer sa fille avec une légère moue de Maman poule qui regarde s'éloigner sa progéniture. Elle récupéra donc Philippe dans son couffin puis s'en vint à la poursuite de sa cousine et de sa fille, qu'Olivier suivait déjà. Au passage, elle salua chacun des protagonistes qui s'étaient présentés avec déférence et respect, avant de reprendre sa filature de sa propre progéniture.


Revenir en haut
              

Charles
Membre de la Famille

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2009
Messages: 40
Dûché/Village: Dauphiné/ Lyon
Masculin

Message Posté le : Lun 8 Mar - 23:02 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

Une phrase prononcée sans doute par la plus exceptionnelle des belles-soeurs, enfin surtout la seul en ce moment:

B'soir, beau-frère. Vous m'avez l'air que de charmes ! Attendez-vous des invités en particulier ?

Un grand sourire montrant mes dents blanches et le morceau de pomme encore bloqué entre deux d'entre elles, je ne pus que lui répondre avec toute ma franchise, comme à mon quotidien:

"Nenni, il n'y a point ici un invité qui demande plus d'attention qu'un autre, au vu de leur importance à chacun, enfin...Si nous venons à recevoir le Roy de Bohème et Moravie, j'avous que j'aurais mis des chaussures plus confortable !"

Mon grand sourire bêta laissa place à un fin rictus en coin, symbole de ma plaisanterie quotidienne, mais "chu" voila que se presse nos deux premiers invités, sans aucun doute pas les derniers. Je ne cessais de me demander si nous aurions assez de place dans la salle que nous avions prévus à l'attention de cette petite célébration.

J'aperçus le Grand Maistre, bien accompagné. Une tête qui s'incline, la mienne bien entendu, pour ne pas précipité les choses. J'étais rêveur en cet instant, je me questionnais sur mes prochaines dépenses. Car je me dois de le dire, le salaire et l'argent de poche était enfin tombé et je pense que j'avais ruiné la Lorraine entière pour me payer ma nouvelle épée, un fin joyau la belle...Mais là n'est pas la situation.

Au Grand Maistre de Grande Salutation et à sa suite de même. Une salutation respecteuse à Melian qui faisait son arrivée en nos murs. Ma main s'envole vers le ciel et mon corps s'incline, mon pieds sénestre se retir pour que la courbette se fasse.


Revenir en haut
              

Nayame
Ami de la Famille

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2009
Messages: 15

Message Posté le : Mar 9 Mar - 01:55 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

Avant d'arrivée au domaine elle zyeuta du côté du Grand Maitre. Elle le savait souvent, même très souvent, fatigué. Elle ne cessait de lui répéter qu'il travaillait bien trop, qu'il s'épuiserait à force. Le voir donc voler ce moment de repos durant le voyage la fit sourire intérieurement tout en se disant que cela était bien. Partie dans ses rêveries elle ne remarqua même pas qu'ils franchissaient l'entrée du domaine. Elle sursauta quelque peu en s'en rendant compte et fit signe à Kathy Kate qu'on était arrivé. Elle se pencha vers l'endormi et doucement le bougea pour le réveiller, chose qu'il fit aussitôt. Le sommeil ne devait pas être bien profond. En même temps dormir à point fermé avec tous les mouvements du carrosse...c'était presque mission impossible. Enfin bref.

Elle réussit à ne pas pouffer de rire en l'entend faire une petite remarque à la jeune Di Césarini sur l'état du carrosse sans omettre de faire un petit clin d'œil complice à celle-ci. Puis elle vérifia comme demandé si rien n'était oublié apercevant que la sieste avait revigoré son chevalier en le voyant rejoindre gaiement les invités déjà présents. Elle jeta un regard alentour heureuse d'être présente pour ce repas. Voir tout ce petite monde en dehors de la citadelle et dans d'autres circonstances ne pouvait que lui faire du bien. Et faut dire que la Naya avait particulièrement besoin d'un moment de détente. Elle se surprit, enfin si l'on veut, à chercher du regard Sysy, sa chère Sysy. Comment ne pas être impatiente de la voir cette chère sœur? Se dirigeant vers l'attroupement qui partait déjà vers l'entrée de la demeure elle aperçut en tête, au bras de son époux, la Dame de Jente, suivit de près par Acar et de sa petite troupe familiale. Elle salua tout le petit monde chacun leur tour lorsqu'elle fut à leur hauteur. Elle faillit éclater de rire en voyant Charles faire une révérence fort ...fort....euh...enfin LA Révérence quoi! Elle fit un sourire démontrant ses pensées. D'ailleurs elle ne se rappelait pas l'avoir déjà vu ainsi coquettement vêtu. Il y avait-il l'attente d'une quelconque damoiselle cachée derrière la posture des deux hommes?

Le bon jour frère Charles! Mais dites moi je vous ai rarement vu aussi...aussi...endimanché?! dit-elle d'un air taquin. Cher Elywood...ravie de vous revoir! Comment vous portez-vous?

Son regard fut particulièrement attiré par les mains d'Olivier posées sur sa tête. Ebourriffage (ébourriffement?) de cheveux avait sans doute été mis en application pensa t-elle. Sysy était sans aucun doute à son avis l'auteur du trouble. Elle le salua se promettant de ne pas le faire à son tour, si elle le pouvait puisque de toute façon la posture de l'enfant ne le lui permettait pas, même si comme à son habitude elle tâchait de ne pas le décoiffer lorsqu'elle lui caressait la tête. Vous avez encore grandit petit d'homme! Il faut au moins ça pour être un grand frère digne de ce nom lui insuffla t-elle espérant provoquer l'effet escompter.

Sœur Mélian, frère Acar...ravie de vous voir icelieu et de partager avec vous autre chose que des moments en liaison avec la citadelle. Puis enfin elle arriva à hauteur des maitres des lieux. Le bon jour à vous également! Je voulais vous remercier de me compter parmi vos invités. C'est toujours un plaisir que de venir vous voir. Elle bisa chaleureusement sa jumelle de cœur et les suivit jusqu'à la salle de réception.
 
  


Revenir en haut
              

Kathy Kathe
Ami de la Famille

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2010
Messages: 8
Dûché/Village: Annecy/Savoie
Féminin

Message Posté le : Mar 9 Mar - 14:41 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

Kay pince le bec et se laisse tomber contre la banquette du carrosse, les bras croisés à son ventre.  En roulant les yeux, elle adresse une moue désœuvrée en direction de la porte qui vient de se refermer.  Elle bougonne comme elle sait si bien faire et regarde le désordre à ses côtés.

Pff – désordre ! Ce n’est pas si tant pire.  Sabotin exagère toujours !

Le patron floral du velours de la banquette est recouvert de trucs-muches qui lui auront servi pour passer le temps pendant que le Chef ronflait et que son écuyer souriait à ne rien faire.   Machinalement, la cadette ramasse la polissoire utilisée pour manucurer ses ongles, les broches pour cheveux qui n'ont pas été choisi pour accentuer sa jolie coiffure, les quelques parchemin de poésie étalés et qu’elle a lu une centaine de fois.  Oui, la p’tiote aime la lecture.  Elle adore se perdre dans la prose et laisser fleurir son imaginaire.

Au bout d’une dizaine de minutes, Kathe réussit par sortir de ce fichu carrosse qui l'a prise captive pendant plusieurs lieux.  Seule (sans aide car ils ont tous quitté pour suivre Sabotin comme le fait l’écuyère qui le suit partout) Kay met le pied au sol comme une grande fille de dix-sept ans en est capable de faire.  Mais la jeune noblionne fulmine et cela se voit dans ses yeux.

Norf de norf !  Que de basins à l’embauche de la famille ! 

Elle calme lentement sa frustration, pour conserver l'étiquette exigée de son statut, et regarde Jentes d'un tour du regard.  Ce n'est pas vraiment les terres qui l'intéresse, elle cherche quelque chose.  Quelqu'un.   D'une moue déçue, Kathe ronchonne.  Le grand brun au regard d'émeraude n'est même pas venu pour elle, pour l'aider jusqu'à l'entrée, pour simplement l'accompagner.  Kay chasse cela de sa pensée, essayant de se convaincre qu'elle n'est pas si attachée.  Mais ce n'est pas si facile que ça.  Le bougre à beaucoup de noblesse malgré son statut de gueux et ce Charles à su rapidement apprivoiser la cadette DiCésarini.

Il est grand temps de rejoindre Sabotin.  Elle reprend en main son petit caractère fougueux et replace ses atouts pour assurer que sa féminité est toujours bien en valeur, caresse du bout d’un doigt le loquet en lequel est placé un perce-neige séché et Chalamont se saisit de ses étoffes cramoisies.  D’un pas décidé, Kathe se met en marche vers la grosse maison, beaucoup plus petite que le domaine de la Dombes ….
_________________


Revenir en haut
      Visiter le site web du posteur        

Charles
Membre de la Famille

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2009
Messages: 40
Dûché/Village: Dauphiné/ Lyon
Masculin

Message Posté le : Mar 9 Mar - 23:36 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

L'on me parla encore et je ne manquais pas de tourner sur moi même pour d'un rester dans ma position courbée et de deux saluer la voix féminine qui m'apostrophait:

Le bon jour frère Charles! Mais dites moi je vous ai rarement vu aussi...aussi...endimanché?!

J'eux voulu répondre sur le champs, mais alors que j'essayais la périlleuse action de me redresser. C'est alors que: "Click !"...."Comment ça Click ?"...."Oui, Click !" je remarquais bien contre mon envie que je ne pouvais remettre ma colonne droite comme "I" comme à son habitude. Un sourire de malaise put se faire voir et je devins rouge. Un signe de main bref à un Garde qui avait l'habitude de ce genre de situation, le gaillard venant à moi plaça ses mains de telles manières qu'en un geste rigoureux je fus à nouveau dans un position favorable à la discussion. Une larme me coulant au coin de l'oeil, tenant d'étouffer un hurlement de douleur, je répondis à la Soeur Franche:

"Bonjour à vous Soeur Nayamé...Heureux de vous voir en les terres de Jentes....Je..Certes...je...me vêtis toujours ainsi pour les occasions..."

"Aïe, mon dos... !" pensais-je

"Ayant ruiné les De Rosslyn pour prendre telle tenue d'apparât, je n'aurais voulu la laisser de côté en telle festivité !"

Lançant cette fois un léger coup de tête je m'excusais auprès de mon actuelle réceptrice pour acceuillir cette jeune damoiselle Kathy Kathe rencontrée à plusieurs reprises et avec qui nous avions put échanger bien du vocabulaire ainsi et à qui j'avais offert un petit bout de fleur de fin de neige. Mes pas me conduisirent vers elle, je pensais à éviter l'inclinaison de tout à l'heure, mais ne pas le faire l'aurait sans doute vexée. Prenant sa main, je l'amenais à mes lèvres pour y déposer un baiser chaste et respectueux, puis me redressant et poussant un: "Ouf !" je lui dis:

"Bien heureux de vous revoir en ces terres Mademoiselle. Soyez la bienvenue à Jentes, dans ce petit bout de monde qui j'espère vous plaira !"

Un sourire et une bout de pomme toujours présent qu'un garde plus tard ne manquera pas de me faire remarquer l'existence, chose qui me fera devenir encore plus rouge que je ne l'étais lors de mon lumbago.


Revenir en haut
              

Jossua
Famille de Ventoux

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2009
Messages: 37
Dûché/Village: Lorraine/Verdun
Masculin

Message Posté le : Mer 10 Mar - 19:50 (2010)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer ! Répondre en citant

Elywood mit un peu de temps à suivre l'appel de sa marraine Syerry, en effet il n'était guère pressé de se rendre en la salle de festin. Non par un quelconque ennui, mais plutôt par crainte de tant de retrouvaille bien des membres des trois familles présente ce soir faisait partie de l'Ordre des Chevaliers Francs... Ordre qui lui avait refusé le serment, si la rancune était passé depuis longtemps le jeune homme ne savait guére comment se conduire... Et malheureusement il se rappela les sentiments qui l'avait envahie quand il avait su.

Tout d'abord, un immense sentiment de colère et de rage qui étaient ils pour ne pas l'accepter parmi eux ? Et surtout pourquoi ? Lui qui avait pourtant fait sa formation avec la plus intense application !!

Puis on lui avait révéler le pourquoi, la cause de ce refus qui jetait la honte sur sa vie, lui rêvait de se joindre aux Francs d'appartenir à ce corps d'arme. Une simple erreur commise par amour, avait
provoqué ce refus. Il n'avait qu'a suivre les ordres bêtement en s'appliquant et sans se poser de question, sans même penser à sa vie et à celle qu'il aimait à ce moment...

Et enfin, ce fut la colère mais plus contre eux, non... contre lui, contre sa personne, contre son cœur qui l'avait poussé à faire des choses qu'il regrettait maintenant. Alors il avait fui. Fui pour ne pas avoir à affronter sa famille. Pour ne pas accepter la déception, qui croyait-il, c'était emparer de ses frères et de sa marraine.

Le jeune De Rosslyn avait pris son cheval et avancer le long de chemin aussi tortueux que les sentiments qui le tenait alors... Dur, il était et il demeure de retranscrire ce qui c'est passé par la suite... Il traversa de nombreux duchés quitta l'Empire, traverse le Royaume de France et finit par s'établir dans le Maine sous l'impulsion d'un ami.

De nombreuses semaines plus tard, il fit le chemin inverse pour revenir au château des De Rosslyn... Sa famille le croyait peut être mort ou  pire...

Tout cela pour en revenir à ce moment présent où il était consacré aux mêmes personnes qui lui avaient refuser le serment, il n'y a pas si longtemps...

En ce moment même, le jeune De Rosslyn était tiraillait entre deux possibilités, entre deux choix, entra sa famille et sa colère, il croyait celle-ci passait et en avait clairement fait part à sa famille mais de là a se retrouver en face de ceux qui l'avait tant humilier en le refusant, il  y avait des limites à ne pas dépasser.

Mais le nom des De Rosslyn, l'honneur de sa famille passait avant tout... Cette dernière ne lui pardonnerait jamais si il faisait la moindre chose pouvant la discréditer et de même il ne se le pardonnerait pas.

Depuis son plus jeune âge sa famille était toujours passait avant tout et aujourd'hui encore, il la fairait passer avant même se qu'il considérait comme son honneur.
Sa longue errance dans ses pensées avait duré si longtemps que d'autres invités était arrivés, le Grand Maistre de l'OCF même se déplaçait dans le domaine de Jentes accompagnait de deux jeunes femmes...

L'une qu'il ne connaissait pas...

Et l'autre, qui l'avait en partie pris en charge pendant sa formation c'était le seul membre de de l'OCF non De Rosslyn, qu'il avait vraiment rencontré la Soeur Nayame l'avait formé deux long mois aux mœurs de l'ordre. Il ne tenait pas celle-ci en rancune...

D'ailleurs qui tenait-il vraiment en rancune ? Personne sauf lui, ce n'était pas leur présence qui lui mettait les nerfs en pelote, c'était les douloureux souvenirs de son humiliation qui le mettait dans de telles états.

Bientôt, le petit groupe fut prés de lui, de même que son frère qui l'avait temporairement quitté. Ce dernier avait d'ailleurs un morceau de pomme entre les dents... Ce simple signe que son frère restait le même qu'avant, le fit sourire.

Le Grand Maistre était maintenant à sa hauteur, une légère inclinaison du buste marqua le respect qu'Ely éprouvait malgré tout pour cette homme... Puis Dame Nayame arriva, le saluant avant de saluer son frère. Celui ci ne laissa d'ailleurs pas le temps de répondre à son jeune frère qui ne put que rester silencieux face à tant de précipitations. La jeune femme qui suivait derrière lui étant totalement inconnu, il ne put que continuer dans son silence...
Enfin il se reprit, et prononça quelques mots d'une voix franche, teinté de son ton rassurant qu'il avait parait il en de très rares occasions :


- Bonjour Dame Nayame, je vais bien et vous ? puis se tournant vers l'inconnu, je ne crois pas vous avoir déjà rencontré, sinon je ne vois pas comment j'aurais pu vous oublier... Mon nom est Elywood, enchanté de faire la connaissance d'une aussi joli dame.


Revenir en haut
              

Contenu Sponsorisé






Message Posté le : Aujourd’hui à 10:06 (2018)    Sujet du message : Les arrivées des invités pour un souper qui fera festoyer !

Revenir en haut
              

   Domaine de la Famille de Rosslyn Index du Forum .::. Poste de Garde
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.